Pourquoi Two Worlds Whiskey fête le 26 mars 1777

Le 26 mars 1777, le marquis de La Fayette, alors âgé de 19 ans, embarque en secret pour l'Amérique.

Retour sur le début d’une alliance transatlantique unique – et son lien inattendu avec Two Worlds Whiskey. 

Voyage Inaugural

A historic painting depicting Washington and Lafayette on horseback at Valley Forge
Bordeaux, mars 1777. Contre les ordres de son Roi et sous la menace d’être arrêté, le jeune Gilbert du Motier, marquis de La Fayette, s’apprête à traverser l'Atlantique. Il embarque sur La Victoire – un navire qu'il a affrété à ses frais, avec à son bord un équipage et des armes. La Fayette met les voiles sur l'Amérique. Son but : combattre pour la liberté aux côtés des révolutionnaires américains.
 
Ce voyage est la première pierre de ce qui deviendra une alliance politique, économique, culturelle, historique… entre la France et l’Amérique. C’est également une source d’inspiration clé pour le lancement de Two Worlds Whiskey.
 
La Fayette arrive en Amérique en juin, après sept semaines de traversée. En France, son départ cause une vive émotion. Nombreux sont ceux qui admirent l’ardeur et le courage du jeune marquis, sa persévérance, son amour de liberté. L’engagement de La Fayette fait même changer la France de posture, qui s’engage officiellement dans la guerre de libération à partir de 1778. 

William Downard

Flame inside barrel causing charring
La même année, mon ancêtre William Downard rejoint la révolution qui se poursuivra encore plusieurs années. Avec le soutien de la France, les “Patriotes” sont finalement victorieux. La guerre se termine en 1783 par le Traité de Paris. 
 
Après la guerre, William Downard se lance dans le whiskey. En 1795, il déménage dans le Kentucky, l’Etat dans lequel je verrai le jour bien des années après. Ici, deux frères français ont commencé à créer un nouveau style de whiskey vieilli dans des fûts de chêne bousinés – une technique utilisée pour le vieillissement du cognac depuis des siècles. Ce nouveau style de spiritueux devient très populaire auprès des Français habitant La Nouvelle-Orléans, où il est alors connu sous le nom de “Bourbon Whiskey”.
 
Au fil des siècles, ma famille continue à honorer fièrement l’alliance franco-américaine. Que ce soit mon grand-père en participant au débarquement en 1944, ou moi-même dans un rôle de diplomate dans les années 2010, travaillant main dans la main avec la France sur des questions essentielles telles que le changement climatique ou les négociations de paix au Moyen-Orient.

La Victoire

Le 26 mars 1777, l’acte de courage d’un jeune Français a forgé une alliance qui changea à jamais le destin de mon pays, ma famille et ma passion : le whiskey américain. C’est donc tout naturellement que j’ai souhaité rendre hommage au voyage inaugural de La Fayette en Amérique à travers la première édition de Two Worlds Whiskey.
 
Une édition créée spécialement pour l’allié historique de l’Amérique : la France. Un Straight Bourbon Whiskey élégant, complexe et équilibré. Une petite cuvée de seulement 11 fûts soigneusement selectionnés et assemblés. Un whiskey délectable avec des notes de caramel beurre salé, tarte tatin, crème pâtissière, poire fraîche, abricot, noix de muscade, cannelle et clou de girofle. Son nom ? “La Victoire”, comme le navire de La Fayette.
 

Découvrez toute l’histoire de Two Worlds Whiskey sur twoworldswhiskey.com/fr

fr_FRFrançais